top of page
  • Photo du rédacteurAlain Azeroual

Dossier du Mois de Mai 2023

Sauvez votre épargne retraite

La retraite, le sujet qui est sur toutes les lèvres

La réforme des retraites est un des grands chantiers de l’année qui devrait entrer en vigueur en septembre 2023. Les principales mesures de cette réforme sont notamment :

• Le recul progressif de l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans,

• La fin progressive de plusieurs régimes spéciaux,

• La revalorisation de la pension minimale.


Au-delà de la réforme des retraites actuelle et du sujet brûlant du recul de l’âge de départ à la retraite, un autre élément préoccupant peut faire débat. Celui-ci concerne l’avenir du système de retraite par répartition. L’évolution démographique laisse à penser que dans les prochaines décennies, le système de retraite tel qu’on le connait pourrait être déséquilibré du fait d'une dégradation du ratio cotisants/retraités.


En effet, le système de retraite français actuel est un système par répartition basé sur la solidarité entre les générations. Ce que les actifs cotisent sert immédiatement pour payer les pensions des retraités. Autrement dit, vous ne cotisez pas pour votre propre retraite.


Si le gouvernement sauvegarde ce système, rien ne vous empêche de le compléter voire même d’anticiper une retraite par répartition qui pourrait être mise à mal dans les années à venir. Pour ce faire et par opposition au système de retraite par répartition, vous pouvez épargner en vue de vous constituer votre propre retraite. C’est ce qu’on appelle la retraite par capitalisation. Le sujet est d’autant plus sensible à l’heure de l’inflation. C’est la raison pour laquelle, il est essentiel de se tourner vers des produits d’épargne adaptés tels que le Plan d’Épargne Retraite. Avec le PER, votre épargne génère des gains selon l’allocation choisie mais en plus, le PER vous permet d’obtenir une économie d’impôt (les sommes versées dans un PER sont déductibles des revenus imposables).


Par ailleurs, inutile de se triturer l’esprit pour choisir les supports les plus adaptés à votre profil et votre situation si celui-ci est accessible en gestion pilotée. Avec ce mode de gestion, vous confiez votre épargne à des experts en placements selon votre profil de risque et votre horizon de placement.


Le Plan d’Épargne Retraite, un placement souple aux multiples atouts

En termes de supports, le PER fonctionne comme l’assurance-vie puisque les deux contrats s’appuient sur les mêmes supports financiers (fonds euros et unités de compte). Toutefois, les sommes versées sur un PER sont bloquées jusqu’à l’âge de départ à la retraite (sauf cas de déblocage anticipé).


Malgré tout, il est fortement avantageux de souscrire un PER pour la raison suivante : avec le PER vous pouvez déduire les versements de votre revenu imposable. Cette économie d’impôt, permet de gonfler le montant investi. Ainsi, cela permet d’obtenir une meilleure performance puisque l’économie d’impôt réinvestie participe à faire fructifier votre épargne. Ceci rend le PER plus intéressant malgré un blocage des fonds jusqu’à l’âge de la retraite.


Toutefois, il convient de préciser qu’à la sortie, le capital est imposé au barème de l’impôt sur le revenu. Autrement dit, l’impôt que vous économisez en versant sur votre PER, est reporté à la sortie (en capital ou en rente), mais bien souvent, il est moins conséquent du fait de la baisse des revenus à la retraite.


En revanche, le montant des versements déductibles est plafonné par la loi. Cela représente 10 % du revenu net imposable de l’année précédente pour les salariés ou 10 % du bénéfice imposable pour les indépendants. Que ce soit pour un salarié ou pour un indépendant, un montant déductible minimum et maximum sont également définis par la loi.


Pour épargner avec le PER sans avoir à y passer trop de temps, la mise en place de versements programmés vous permet d’épargner de façon automatique et à votre rythme. Avec nos meilleurs contrats PER que nous avons sélectionnés, vous pouvez le mettre en place dès 50 € par mois.


Associé à la gestion pilotée, cela représente le parfait combo pour préparer votre retraite simplement et sereinement. Simplement par la mise en place des versements programmés vous permettant d’épargner automatiquement.

Nouveau : la gestion pilotée

Vous avez le choix entre la gestion libre ou bien la gestion pilotée. Avec le second mode de gestion, vous déléguez la gestion de votre plan d’épargne retraite à une société de gestion selon votre profil de risque. Ainsi, vous profitez d’un contrat dont l’allocation est entièrement pilotée par des experts en placements. Selon nous, une bonne allocation d’actifs doit avoir quatre caractéristiques essentielles : elle doit être adaptée au profil de l’investisseur, être très diversifiée, avoir une vision de long terme et s’adapter à l’environnement économique.


Avec la gestion pilotée, l’objectif est aussi d’adapter progressivement la répartition des placements en fonction du temps restant avant votre départ à la retraite. Le plan d’épargne retraite étant un placement long terme, vous serez plus apte à prendre davantage de risque pour potentiellement plus de rendement si votre horizon de placement est long. Au contraire, plus l’âge de départ à la retraite se rapproche et plus il est censé de se montrer davantage prudent.


4 profils de risque sont proposés : prudent, équilibré, dynamique et offensif.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. L'investissement en actions, obligations ou OPCVM présente un risque de perte en capital important, et doit s’envisager dans une optique long terme, en représentant une petite partie d’un patrimoine global. Contrairement au fonds en euros, la valeur de ces supports, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

56 vues0 commentaire

Comments


bottom of page