H.A CONSEILS
24 rue du Commandant Faurax
69006 Lyon


09 72 10 39 22
06 25 00 60 33

 
  Les SCPI: placement star de 2020 ?

Les Français investissent de plus en plus dans les SCPI. Ces sociétés permettent d'investir dans l'immobilier de façon indirecte à partir de quelques centaines d'euros. Elles cumulent à l'heure actuelle un rendement intéressant (4,35% brut en moyenne en 2018) et un risque modéré. Un des meilleurs équilibres sur le marché des placements.

En investissant l'argent des épargnants dans des immeubles entiers (souvent des bureaux loués par de grandes entreprises), les SCPI profitent :

• de la solidité des fondamentaux des actifs immobiliers,
• d'un rendement de bloc,
• et de risques locatifs et frais mutualisés.

Elles donnent par ailleurs accès à des actifs d'ordinaire inaccessibles aux particuliers.

Attention toutefois, toutes les SCPI ne se valent pas. De nombreux critères sont à prendre en compte pour bien faire sa sélection. A commencer par l'ancienneté de la structure qui gère la société et l'état du patrimoine immobilier détenu.

La stratégie d'investissement est aussi importante. Certaines privilégient un type d'actif (bureaux, commerces, logements...), d'autres un secteur géographique (une région, la France entière, voire le monde...). Dans tous les cas, les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Il existe aussi des risques, notamment au niveau de la gestion de la SCPI.

Notre conseil : Diversifiez la somme investie entre plusieurs SCPI qui n'ont ni les mêmes stratégies, ni le même gestionnaire.


Epargne: loger des SCPI dans une assurance-vie, est-ce une bonne idée ?

L’an dernier, le rendement des sociétés civiles de placement immobilier a dépassé 4%. Le produit idéal pour pallier les faiblesses de son fonds euros ?

Face à la baisse des rendements des fonds en euros et à la volatilité des marchés financiers, les épargnants reviennent à leurs premières amours et reportent tous leurs espoirs sur la pierre, en particulier les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier). Leur mérite ? Elles sont accessibles, ne font pas supporter de soucis de gestion et, surtout, sont encore très performantes. Selon l’Aspim, l’association des professionnels du secteur, leur rendement moyen brut s’est en effet élevé à 4,35 % en 2018, avec une hausse de valeur de 0,82 %. D’ailleurs, les sociétés d’assurance-vie ont bien mesuré ce phénomène et nombre d’entre elles se sont ouvertes à ces compartiments. Pour séduire le public, elles n’hésitent pas, depuis quelques années, à mettre en avant deux atouts phares : la fiscalité et la liquidité.

Avantages fiscaux

Sur le plan fiscal, loger une SCPI dans une assurance-vie offre deux avantages : l’assuré échappe à la lourde fiscalité des revenus fonciers, au profit de celle, bien plus clémente, de l’assurance-vie. Il bénéficie aussi de modalités d’imposition favorables après un décès, grâce aux larges exonérations de droits de succession. Quant à la liquidité, qui peut être problématique avec des SCPI en direct, l’assureur en fait son affaire : il assure le rachat des parts lorsque l’épargnant désire s’en séparer. L’assuré est donc certain de pouvoir récupérer son argent sous quelques semaines, contre plusieurs mois ou années s’il détient en direct des SCPI.